Oeufs en meurette 

Bonjour à toutes et à tous, voici une recette de Bourgogne. À manger en entrée ce qui se fait couramment… ou en plat principal plus rarement. Ce soir nous avons mangé ce plat d’automne ou d’hiver car les températures ont chuté…

Il vous faudra:

– la moitié d’un paquet de lardons natures ou de la poitrine taillée en dés.

-3 échalotes.

– une noisette de beurre.

– un litre de vin rouge.

-une cuillère à soupe de vinaigre de vin ou balsamique.

-une cuillère à soupe de vinaigre blanc, 2 litres d’eau.

-de la maïzena.

-poivre.

-1 ou 2 oeufs par personne.

-persil pour la décoration.

-une baguette coupées en tranches d’un centimètre, passées au grille pain et aillées.

Préparez d’abord votre sauce:

-Faire revenir les échalotes émincées. Ajouter les lardons ou la poitrine. Poivrer.Quand le tout est légèrement doré ajouter une bonne cuillère de vinaigre. Remuer. Ajouter la totalité du vin rouge*.

 -Faire cuire la sauce à feu doux pour qu’elle réduise. 10 mn avant la fin de la cuisson , ajouter 2 cuillères à café de maïzena diluée dans un verre d’eau afin d’épaissir la sauce.

Pour pocher les oeufs:

Faire chauffer 2 litres d’eau, ajoutez y une bonne cuillère à soupe de vinaigre blanc.

Cassez les oeufs un par un dans un ramequin et pochez les aussi un par un dans l’eau frémissante. Maximum 3 mn de cuisson sinon le jaune cuira.

Dans une assiette creuse, versez la sauce et posez un ou deux oeufs par personne, parsemez de persil. Disposez vos croûtons autour de l’assiette.

Pour information:

Je n’ai pas mis de sel car les lardons sont souvent très salés ainsi que la poitrine.Mais si vous aimez le sel alors salez…

J’avais ajouté au fond de mon assiette, des cèpes coupés en lamelles persillés, ramassés en automne dans les forêts du Morvan. Puis la sauce et les oeufs. 

Si vous êtes un peu fainéant, vous pouvez faire cuire directement vos oeufs dans la sauce au vin*. Mais attention, ils deviendront colorés et le rendu est moins joli.

La décoration avec le persil est facultative.

La sauce de base seulement échalotes, vinaigre et vin* réduits peut napper un bon steak…

*À consommer avec modération. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Publicités

Salade de pâtes

Bonjour à toutes et à tous.Il fait beau, il fait chaud, les vacances approchent… Voici une recette toute simple pour accompagner un barbecue, ou à emporter lors d’un pique-nique.

Il vous faudra:

-300g de farfalle

-3 ou 4 tomates 

-un  demi pot de tomates séchées à l’huile

-un demi pot de poivrons grillés à l’huile

-une gousse et demi d’ail frais 

-du persil frais

-du basilic frais

-de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique

A préparer la veille:

Faire cuire les pâtes.

Égoutter et laisser refroidir dans un saladier.

Ajoutez 3 à 4 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Ajouter les tomates, les poivrons, les tomates séchées taillés en dés. Mélangez.

Ensuite taillez l’ail le plus petit possible en dés. Ajoutez à la préparation précédente.

Ajoutez 2 à 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique. Assaisonnez de sel et de poivre. Mélangez.

Le lendemain goûtez et rectifiez l’assaisonnement. Incorporez les herbes taillées finement.

Voilà c’est prêt! Bon appétit! 

Comme variante, je mets mes herbes la veille dans la salade et je laisse toute la nuit au frais. Je trouve que la salade a plus de goût. 

Si vous n’avez pas d’huile d’olive prenez l’huile qui est dans le pot de tomates séchées.

Chouba

Bonsoir à toutes et à tous, Pâques approche…Si vous êtes en manque d’inspiration, voici une recette originale. C’est une salade qui vient d’Ukraine qu’on appelle CHOUBA.


Il vous faudra:

– 400 g de harengs au naturel taillés en dés.

-500g de betteraves rouges.

-3 grosses carottes.

– 6 pommes de terre de taille moyenne.

-un gros pot de mayonnaise.

Faire cuire les pommes de terre à l’eau 20 mn, de façon à ce qu’elles soient cuites mais qu’elles restent fermes.

Tailler le hareng en dés d’environ 1/2 cm. Étaler une couche de harengs sur un plat.

Quand les pommes de terre sont cuites et refroidies, râpez les à l’aide d’une râpe manuelle. Disposez les de façon homogène sur le hareng.

Étalez une couche de mayonnaise sur l’ensemble des pommes de terre.

Râpez les carottes et disposez les sur la préparation précèdente.

Étalez à nouveau une couche de mayonnaise sur les carottes.

Râpez les betteraves et disposez les sur la préparation précédente.

Terminez par une couche de mayonnaise sur l’ensemble des betteraves.

Votre plat est terminé, mettez-le au frais.

Vous pouvez le décorer à votre guise au dernier moment sinon les betteraves colorent les aliments.

Variante: vous pouvez cuire les carottes sachant qu’elles doivent rester fermes pour les râper.

Ne râpez pas les pommes de terre au robot elles se réduiraient en purée.

Adaptez vos ingrédients en fonction du nombre de convives, les quantités indiquées régaleront 8 à 10 personnes.

Cette salade se mange à toutes les saisons.

Servez là en coupant des parts rectangulaires. Ne la mélangez surtout pas.

N’ayez pas peur malgré les fines couches de mayonnaise, elle reste très digeste. 

Bon appétit et Joyeuses Pâques.

Foie gras de canard en toute simplicité

Cette année, je me lance, je fais mon foie gras! Pour vous j’ai testé 2 façons de le préparer: en bocal ou en ballottine. Les 2 méthodes m’ont semblé faciles à réaliser, par contre le foie gras est plutôt long à déveiner. Si vous en avez la possibilité, achetez-le déjà déveiné.

Pour choisir un foie gras, il doit être ferme et le doigt doit s’enfoncer légèrement à la pression, la texture est proche de celle de la pâte à modeler. Il est de couleur jaune clair.

Ingrédients:

  • un foie gras de 700 g
  • 10,5 g de fleur de sel
  • 6 g de poivre
  • 3 g de sucre en poudre

Sortez le foie gras 30 minutes avant utilisation.

Mélangez le sel, le poivre et le sucre.

Déveinez le foie gras: avec  vos mains séparez les 2 lobes, glissez le doigt sous la veine et suivez son trajet jusqu’à pouvoir la retirer.

Si vous déchirez le foie gras, ce n’est pas grave, il se reconstituera à la cuisson.

Déposez le foie gras sur une feuille de papier cuisson puis assaisonnez-le.

Première méthode:

Faites bouillir de l’eau dans une grande casserole.

Formez un boudin avec le foie gras à l’aide du papier cuisson.

Déposez-le sur du film alimentaire, retirez le papier cuisson puis roulez-le en serrant bien le film.

Recouvrez-le au total de 3 couches de film alimentaire.

Plongez-le dans l’eau bouillante, à la reprise de l’ébullition, éteignez le feu et couvrez la casserole avec un couvercle. Laissez refroidir.

Conservez-le au réfrigérateur au moins 2 jours avant de le déguster.

Préparé de cette façon, vous pouvez conservez le foie gras pendant une semaine au réfrigérateur.

Deuxième méthode:

Déposez le foie gras dans le pot,appuyez délicatement afin d’éliminer le plus d’air possible.

Laissez une marge de 2 cm au dessus du bord.

Fermez le pot et stérilisez-le pendant 45 minutes à 100°C.

De cette façon, vous pouvez conservez le fois gras plusieurs années.

 

 

Saumon gravlax à ma façon

Le saumon est habituellement fumé pendant les fêtes de fin d’années, cette fois je vous propose une recette de saumon gravlax: le saumon est mariné dans un mélange de sucre et de sel aromatisé avec des herbes aromatiques. La texture est entre celle du saumon fumé et des sashimi.

Il faudra le préparer 48h à l’avance.

img_0770

Ingrédients: (pour 6 à 8 personnes)

  • 800 g de filet de saumon avec peau extra-frais (2 filets identiques de 400 g chacun)
  • 70 g de gros sel de mer
  • 50 g de sucre d’érable
  • 15-20 branches de coriandre
  • 1 cuillère à café de grains de poivre

Lavez la coriandre, séchez-la, effeuillez-la puis ciselez-la.

Concassez grossièrement les grains de poivre dans un mortier. ( Si vous n’avez pas de mortier, mettez-les dans un sac de conservation et tapez dessus avec une casserole).

Mélanger la coriandre, le sel, le poivre et le sucre d’érable.

Déposez le premier filet coté peau vers le bas, répartissez le mélange sur celui-ci puis recouvrez-le du second filet, côté peau vers le haut.

Couvrez-les de film alimentaire puis posez un plat lourd par-dessus et laisser macérer 48 heures au réfrigérateur.

S’il rend de l’eau, égouttez-le au moins 2 fois pendant la macération.

Avant de servir, grattez la couche de sel puis coupez le en tranches fines (sans la peau).

Je le déguste avec du pain baltique beurré puis quelques gouttes de citron. Mais vous pouvez aussi l’accompagner d’une sauce à base de yaourt, citron et gingembre.

Il se conserve une bonne semaine au réfrigérateur.

Plus que 12 jours avant Noël!!!