«Manger est un acte citoyen»  Alain Ducasse / Christian Regouby.

J’ai eu l’occasion de lire ce livre d’Alain Ducasse, un des chefs les plus célèbres dont le prologue est écrit par Christian Regouby, Délégué général au sein du Collège culinaire de France.

Éditions Les liens qui libèrent.

Attention ceci n’est pas un livre de cuisine!

Alain Ducasse nous raconte des événements qui ont marqué sa vie. Il en appelle à :«une déclaration universelle de la gastronomie humaniste». À travers divers exemples, il nous fait prendre conscience du monde qui nous entoure et qu’il est important pour nous de manger sainement.  Il nous parle aussi de diverses initiatives.

Diverses références en bas de certaines pages sont proposées afin d’approfondir sa réflexion ou tout simplement pour se documenter.

Mon chapitre préféré fut celui intitulé : «Nourrir le monde autrement». Je vous laisse le découvrir…

Ce livre sorti en Mars 2017 contient plus de 200 pages, pour un prix de 17,50€.

Publicités

Caviar de courgettes

Bonjour à toutes et à tous, on m’a donné des courgettes du jardin…4 courgettes…7kgs… j’en ai donné une…il en restait trois… Après en avoir congelé une pour les soupes l’hiver et gardé une pour le repas, j’ai décidé de faire du caviar de courgettes.

Il vous faudra:

–  1,4 kgs de courgettes ou une courgette énorme du jardin du même poids épluchée et râpée.

– 2 carottes épluchées et râpées.

-un poivron rouge pelé et coupé en dés.

-1 oignon coupé en dés.

-2 cuillères à café de concentré de tomates.

-1 gousse d’ail coupée en petits morceaux.

-sel et poivre.

– un brin d’Aneth ( facultatif)

Faites dégorger la courgette avec du sel.

Mettez le poivron au four afin que la peau gonfle pour l’éplucher. Taillez le en dés.

Dans une poêle, faites chauffer de l’huile y ajouter les carottes râpées, l’oignon, l’ail, le poivron.Faire cuire à feu doux. Saler, poivrer.

Lorsque la courgette a rendu assez d’eau, pressez la afin qu’il n’en reste pas. Ajoutez la dans la poêle avec le concentré de tomates. Ajoutez le brin d’aneth si vous avez choisi d’en mettre.

Faire cuire à peu près 20/25 mn en mélangeant souvent afin que ça ne grille pas. Rectifiez l’assaisonnement.

Mixez le tout, vous obtiendrez une pâte ni trop épaisse, ni trop liquide parfaite à tartiner.

Voilà c’est prêt!

Cette préparation peut se conserver en bocaux stérilisés, mais vu la petite quantité obtenue il vaut mieux la manger tout de suite. Eh oui, la courgette géante a perdu beaucoup d’eau!

C’est une préparation idéale pour l’apéritif ou pour un buffet, ça changera du caviar d’aubergines.

Vin de feuilles de pêcher. 

Bonjour à toutes et à tous, j’espère que vous avez passé de bonnes vacances. 

Voici une recette d’apéritif  aux feuilles de pêcher * à consommer avec modération. 

Je vous rappelle que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Afin de prolonger les vacances vous pouvez faire cette recette pour épater vos invités ou pour offrir.

Il vous faudra:

– 125 feuilles de pêcher lavées et séchées dans un linge.

– 1 bouteille de rosé *à consommer avec modération.

-25 morceaux de sucre.

-1 petit verre de kirsch *à consommer avec modération.

Cueillir les feuilles entre le 15 août et le 8 septembre. Il vous reste 2 jours…

-Mettre le tout dans un bocal hermétique pendant 5 jours.

-Filtrer le jus, y ajouter le kirsch et verser dans les bouteilles. Boucher.

-Attendre au minimum une semaine pour goûter. Dégustez bien frais.

J’ai fait une préparation pour 2 bouteilles soit 250 feuilles et 50 morceaux de sucre.

Sachez qu’il vous faudra autant de feuilles que de bouteilles de vin… de même pour le sucre.

Gardez les bouteilles de rosé vides ainsi que les bouchons vous reverserez la préparation obtenue dedans.

Préparation qui se conserve facilement dans un endroit sec et sombre.

Et voilà! 

Après 5 jours de macération, l’apéritif *est terminé il a une jolie couleur et une bonne odeur. Il ne reste plus qu’à patienter.

*À consommer avec modération.

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Oeufs en meurette 

Bonjour à toutes et à tous, voici une recette de Bourgogne. À manger en entrée ce qui se fait couramment… ou en plat principal plus rarement. Ce soir nous avons mangé ce plat d’automne ou d’hiver car les températures ont chuté…

Il vous faudra:

– la moitié d’un paquet de lardons natures ou de la poitrine taillée en dés.

-3 échalotes.

– une noisette de beurre.

– un litre de vin rouge.

-une cuillère à soupe de vinaigre de vin ou balsamique.

-une cuillère à soupe de vinaigre blanc, 2 litres d’eau.

-de la maïzena.

-poivre.

-1 ou 2 oeufs par personne.

-persil pour la décoration.

-une baguette coupées en tranches d’un centimètre, passées au grille pain et aillées.

Préparez d’abord votre sauce:

-Faire revenir les échalotes émincées. Ajouter les lardons ou la poitrine. Poivrer.Quand le tout est légèrement doré ajouter une bonne cuillère de vinaigre. Remuer. Ajouter la totalité du vin rouge*.

 -Faire cuire la sauce à feu doux pour qu’elle réduise. 10 mn avant la fin de la cuisson , ajouter 2 cuillères à café de maïzena diluée dans un verre d’eau afin d’épaissir la sauce.

Pour pocher les oeufs:

Faire chauffer 2 litres d’eau, ajoutez y une bonne cuillère à soupe de vinaigre blanc.

Cassez les oeufs un par un dans un ramequin et pochez les aussi un par un dans l’eau frémissante. Maximum 3 mn de cuisson sinon le jaune cuira.

Dans une assiette creuse, versez la sauce et posez un ou deux oeufs par personne, parsemez de persil. Disposez vos croûtons autour de l’assiette.

Pour information:

Je n’ai pas mis de sel car les lardons sont souvent très salés ainsi que la poitrine.Mais si vous aimez le sel alors salez…

J’avais ajouté au fond de mon assiette, des cèpes coupés en lamelles persillés, ramassés en automne dans les forêts du Morvan. Puis la sauce et les oeufs. 

Si vous êtes un peu fainéant, vous pouvez faire cuire directement vos oeufs dans la sauce au vin*. Mais attention, ils deviendront colorés et le rendu est moins joli.

La décoration avec le persil est facultative.

La sauce de base seulement échalotes, vinaigre et vin* réduits peut napper un bon steak…

*À consommer avec modération. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Salade de pâtes

Bonjour à toutes et à tous.Il fait beau, il fait chaud, les vacances approchent… Voici une recette toute simple pour accompagner un barbecue, ou à emporter lors d’un pique-nique.

Il vous faudra:

-300g de farfalle

-3 ou 4 tomates 

-un  demi pot de tomates séchées à l’huile

-un demi pot de poivrons grillés à l’huile

-une gousse et demi d’ail frais 

-du persil frais

-du basilic frais

-de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique

A préparer la veille:

Faire cuire les pâtes.

Égoutter et laisser refroidir dans un saladier.

Ajoutez 3 à 4 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Ajouter les tomates, les poivrons, les tomates séchées taillés en dés. Mélangez.

Ensuite taillez l’ail le plus petit possible en dés. Ajoutez à la préparation précédente.

Ajoutez 2 à 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique. Assaisonnez de sel et de poivre. Mélangez.

Le lendemain goûtez et rectifiez l’assaisonnement. Incorporez les herbes taillées finement.

Voilà c’est prêt! Bon appétit! 

Comme variante, je mets mes herbes la veille dans la salade et je laisse toute la nuit au frais. Je trouve que la salade a plus de goût. 

Si vous n’avez pas d’huile d’olive prenez l’huile qui est dans le pot de tomates séchées.